Dans cet article, je ne vous proposerai pas de nouvelles photos, mais vous présenterai un logiciel de retouche et vous ferai part de mes réflexions sur la « triche » en photo. (Photo ci-dessus : à gauche l’original, juste optimisé avec Lightroom ; à droite ajout du ciel nuageux avec Landscape Pro)

Depuis un bon moment j’utilise Lightroom, un logiciel qui me permet de classer mes photos et de les retoucher légèrement. Pour moi, il ne s’agit pas de « triche » mais de l’équivalent du travail en laboratoire du temps des photos argentiques, de la post-production : recadrer une photo, rattraper une sur- ou sous-exposition (pour les profanes : photo trop claire ou trop sombre, due à un mauvais réglage à la prise de vue), augmenter un peu le contraste ou la netteté, « déboucher » les ombres, atténuer les hautes lumières un peu « cramées », corriger une dominante de couleur. On optimise, mais cela a des limites et si la photo est totalement ratée à la prise de vue, on ne peut pas la rattraper.

J’utilise parfois, mais plus rarement, Photoshop pour masquer un objet gênant : un fil électrique, une poussière sur mon objectif. J’ai également fait disparaitre cette voiture malencontreusement garée devant la petite maison bretonne adossée au rocher de Castel Meur à Plougrescant, alors que j’y étais pour une heure seulement et n’avais pas le loisir de revenir à un moment plus favorable . Là la retouche est plus « sportive » pour un amateur, car en agrandissant la photo à l’écran, on perçoit vite qu’il y a quelque chose qui cloche (regardez sur la photo ci-dessous les ondulations bizarres en bas à gauche de la porte, traces de l’effacement un peu artisanal que j’ai effectué). Mais les pros eux, ont la compétence technique et les moyens de procéder à des retouches moins basiques. Et là on triche, puisqu’on modifie la réalité captée par la photo.

J’avais repéré depuis quelques temps un logiciel de retouche de photos de paysages, Landscape Pro. Comme je fais souvent de la photo de paysage et qu’il y avait en ce moment une promo à -50% sur ce logiciel, je me suis laissé tenter. Je viens de faire quelques essais avec une (vieille) photo du Mont Saint Michel, sur un fond de ciel uni, donc plat en matière de photo… mais on n’a pas tous les jours un joli ciel de traine ponctué de jolis nuages. Et bien j’ai été bluffé…

Après le chargement de la photo, j’ai indiqué au logiciel que je voulais modifier le ciel. Il a procédé à une détection automatique, exacte à 90 %. En quelques mouvements de souris, j’ai corrigé les zones où la détection n’était pas bonne. Puis j’ai choisi un des nombreux cieux proposés par le logiciel. En restant raisonnable, cela améliore beaucoup la photo : en tête de cet article vous pouvez voir la photo originale à gauche et la photo retouchée à droite. A chaque choix de ciel, le logiciel adapte automatiquement la luminosité et la couleur de la lumière sur le reste de la photo : moins de lumière et lumière plus chaude pour un ciel de coucher de soleil par exemple !

Je me suis amusé à retoucher ainsi la même photo avec des effets plus appuyés, voire farfelus : j’ai réussi à faire apparaitre des étoiles, la lune, une nuée d’oiseaux et même une aurore boréale au dessus du Mont ! Et ce encore une fois en cliquant simplement sur l’un des choix proposés. Je vous ai mis mes diverses retouches dans le diaporama ci-dessous. Pour ce premier essai, j’ai fait vite, mais il y a moyen d’affiner tous les réglages…

  • mont-st-michel-sept-75-1
  • mont-st-michel-sept-75-10
  • mont-st-michel-sept-75-2
  • mont-st-michel-sept-75-3
  • mont-st-michel-sept-75-4
  • mont-st-michel-sept-75-5
  • mont-st-michel-sept-75-6
  • mont-st-michel-sept-75-7
  • slider js
  • mont-st-michel-sept-75-9
wordpress slider by WOWSlider.com v7.8m

Tout cela m’amène à une réflexion sur la retouche et sur les magnifiques photos qu’ont peut voir sur Internet ou dans les magazines. Je sais très bien qu’elles sont optimisées, et c’est normal ; je sais que les photos de mode sont retouchées ; d’ailleurs, la mention « photo retouchée » va être bientôt obligatoire, car la perfection des modèles retouchés artificiellement peut entrainer chez les « fashion addicts » des comportements préjudiciables. Mais ces photos de paysages qu’on peut voir sur Internet ou dans les magazines, avec des cieux splendides, des couchers de soleil sublimes, sont-ils authentiques, ou retouchés ? Pour ma part, puisque je viens d’en faire l’acquisition, j’utiliserai ce logiciel pour ajouter ici où là un peu de nuages sur des paysages au ciel « plat »… En effet, en dehors des balades photos que je fais à partir de mon domicile, et pour lesquelles je peux choisir le jour et l’heure favorables aux photos de paysage, en déplacement ou en vacances, on n’a pas toujours le loisir d’attendre le bon moment. Mais par honnêteté je signalerai la retouche !