« Le Musée de l’Hospice Comtesse (à Lille) fait revivre un art presque oublié, celui des marionnettes à tringle du Nord, apparu au XIXe siècle.

Divertissement des ouvriers, les spectacles de marionnettes à tringle s’inscrivent dans l’histoire industrielle du Nord et dans celles de nombreuses villes à l’image de Lille et Roubaix qui en portent encore la mémoire.

L’exposition transporte le visiteur sur les différentes scènes installées dans les caves et les petits théâtres autour des usines de Lille et de Roubaix. Là s’animaient les comédiens de bois et se construisaient les imaginaires des populations ouvrières.

C’est sur les cimaises de la salle des malades que chevaliers, dames de la haute société, mousquetaires dans leurs costumes chamarrés ou encore et surtout les héros populaires comme Jacques et Long-nez accueillent le public et se donnent aujourd’hui en spectacle.

Inspirés de la littérature classique et des livrets d’opéra, les spectacles – pièces de cape et d’épée, drames historiques aussi bien que légendes locales- forment les répertoires des théâtres et participent à l’éducation des classes ouvrières.

Les chansons patoisantes et les sympathiques petites pièces comiques en patois local trouvent elles aussi leur place et portent toute la tradition du Nord. Au travers des portraits de quelques « tireux d’fichelles», le savoir-faire des marionnettistes du Nord, inscrit dans le contexte de la révolution industrielle, est également raconté. »  (Extrait du dossier de presse de l’exposition) Télécharger le dossier de presse / Télécharger le dossier pédagogique.

L’exposition est visible jusqu’au 15 avril… courez-y !

Quelques photos à voir ci-dessous (n’hésitez pas à passer en plein écran en cliquant sur le symbole en haut à droite) / Voir toutes mes photos sur Flickr.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Slider