Il y avait longtemps que je n’étais plus allé à Wambrechies et je voulais voir le parc du château de Robersart, récemment réaménagé. Le château est un bâtiment du 18ème, dans le style Renaissance, qui ne manque pas d’allure. Mais son parc était jusqu’à son récent remaniement un « vulgaire » parc public, marronniers, petits étangs… rien de particulier. Il propose maintenant une grande variété d’arbres et arbustes, une prairie fleurie, des parterres « champêtres », bien sûr toujours les étangs et de vastes pelouses – qui ne sont fauchées que partiellement – un « jardin rond » et une roseraie. Le tout est entouré de grilles portant le nom de tous les végétaux présents dans le jardin.

Non loin du château se trouve la distillerie de genièvre : elle produit encore, avec des installations historiques. Matériel de production et bâtiment sont classés Monument Historique.

Comme le château est en bord de Deûle et que finalement il ne faisait pas trop mauvais ce matin, j’ai enchainé sur une grande balade sur le chemin de halage. Aller rive droite, de Wambrechies à Quesnoy-sur Deûle et retour rive gauche de Quesnoy à Wambrechies. L’habituel paysage de bord de canal : les fleurs, les cygnes, foulques, oies, canards, poules d’eau… Dommage, le tramway touristique ne circulait pas : une ligne a été reconstruite en bord de Deûle et l’association Amitram a restauré des vielles voitures de tramway. Cela m’aurait rappelé mon enfance ! Oui, je sais, si tu as connu le tramway à Lille, c’est que t’es plus tout jeune 😉

Un bon bol d’air campagnard… L’ensemble des photos du jour est ici sur Flickr.