Non, rassurez-vous, le soleil et la canicule n’ont pas altéré mes facultés mentales !

Mais lors de ma promenade de ce matin en bord de Deûle, à la fraiche, j’ai vu dans une pâture ce vieux poney le dos couvert d’une protection zébrée… Cela m’a amusé et j’ai imaginé qu’il rêvait peut-être de gambader dans la savane…

Soleil, mais quelques nuages. Il était assez tôt (fuir la chaleur !) et la lumière du matin était belle. Photographié quelques paysages, mais surtout des détails : ce graffiti poisson tout frais sur le pilier de la passerelle à  Deûlémont ; un graffeur les dépose un peu partout dans la métropole, les lillois les connaissent bien. La symétrie de ces grues de chantier encadrant le clocher de Quesnoy-sur-Deûle et leur reflet dans l’eau. Ces fruits de rosier rugueux à différents stades de maturité, offrant une palette de couleurs du vert au rouge en passant par l’orangé. Ces moutons paissant flanc à flanc dans une pâture…

Voir les photos du jour sur Flickr.