Lorsque je marche, je regarde toujours autour de moi, les arbres, les plantes sauvages, les fleurs. Mine de rien, même dans notre région, il y a une grande biodiversité. J’aime bien les observer, les photographier et, pour celles que je ne connais pas, chercher à les identifier via Internet.

Ainsi ce matin lors de ma promenade en bord de Lys entre Warneton et Comines j’ai pu (re)voir le réséda des teinturiers, la cardère, la phragmite (« roseau »), le sureau, le chardon, l’achillée, la gesse… et j’ai dû à plusieurs endroits faire attention de ne pas marcher dans les orties, qui envahissent les bords de sentier. J’ai aussi revu une plante aux jolies mais discrètes fleurs brun-rouge… Je la vois tous les ans à cette époque en bord de rivière, mais cette fois-ci ma recherche d’identification sur Internet a été fructueuse : il s’agit de la scrofulaire aquatique. Elle pousse en quantité sur les berges sauvages du bras mort de la Lys, près de Comines, côté français.

Aux mêmes endroits, j’ai pu voir d’autres fois une splendide ophrys abeille (orchidée sauvage, vue une seule fois), des épilobes, du lierre terrestre, des coronilles, des lotiers, de la vesse cracca, de la vipérine, de la consoude… et j’en oublie sûrement. Sans parler des arbres et arbustes : aulnes, saules, viornes, cornouillers, fusains…

Ophrys abeille

Vu aussi ce matin des familles d’oiseaux aquatiques : canards, foulques… les juvéniles grandissent mais suivent encore les adultes. Et nombre de libellules : certaines volent accouplées. Je n’avais jamais vu ces couples en vol ; vérification faite, certaines espèces (anisoptères) ne s’accouplent qu’en vol (Voir ce site). Mais impossible à photographier car même à deux elles volent diablement vite et en zig zag !

Je vous propose ci-dessous quelques photos de plantes prises ce matin. N’hésitez pas à passer en plein écran en cliquant sur le symbole en haut à droite.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Slider