Après Gustave Guillaumet, découverte d’un autre peintre méconnu au musée « La Piscine » à Roubaix, décidément prodigue en belles expositions temporaires. Je viens de visiter l’expo « Jules Adler, peindre sous la IIIème République « .

On pourrait le qualifier de « peintre du peuple », qu’il représente des scènes de rue des faubourgs ou des cafés parisiens, des ouvriers ou ouvrières au travail, des « petits métiers », des marins et femmes de marins…

Né en Franche-Comté, il a beaucoup travaillé à Paris, mais aussi dans ma région, sur la Côte d’Opale : Berck, Etaples, Boulogne…

Naturaliste, mais avec une belle technique : premiers plans nets et précis, arrière-plans plus « impressionistes » et une belle palette de couleurs.

Un vrai coup de coeur.

J’ai choisi de vous présenter ci-dessous quelques tableaux en vue intégrale. (N’hésitez pas à passer en plein écran en cliquant sur l’icone en haut à droite du diaporama). Vous trouverez des photos de détail et une description plus précise sur Flickr. Désolé pour la qualité parfois médiocre : pas facile d’éviter les reflets sur le vernis…

P1030042
P1030046
P1030052
P1030055
P1030057
P1030059
P1030062
P1030064
P1030067
P1030070
P1030073
P1030076
P1030078
P1030081
P1030083
P1030087
P1030091
P1030093
P1030097
P1030099
P1030103
P1030105
P1030108
P1030111
Sortir du plein écranPasser en mode plein écran
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow