C’est sans doute le double effet confinement + beau temps, mais je passe plus de temps au jardin et sur ma terrasse. Et cette année, avec un hiver doux, de la pluie quand il fallait et du beau temps ensuite, il est particulièrement fleuri.

J’ai un jardin un peu « fouillis », beaucoup de bleu et de mauve. C’était mon concept au départ de son aménagement et certaines vivaces y sont depuis 25 ans et reviennent chaque printemps, fidèles : les iris, les ancolies… Je laisse les plus belles ancolies se ressemer naturellement, où bon leur semble et elles me ravissent toujours avec leurs variantes de couleurs et de formes : bleu, rose, mauve, panaché blanc, simples ou doubles…

Et pour apporter quelques tâches d’autres couleurs, une benoite jaune, un dicentra (« coeur de marie »), quelques rosiers.

En voici un petit aperçu en cette fin avril (n’hésitez pas à passer en plein écran en cliquant sur l’icone en haut à gauche)

DSC_5436
DSC_5435
DSC_5434
DSC_5428
DSC_5432
DSC_5420
DSC_5421
DSC_5422
DSC_5424
DSC_5430
DSC_5425
DSC_5426
DSC_5427
DSC_5431
DSC_5429
DSC_5444
DSC_5446
Iris de mon jardin (pastel sec sur papier gris)
Quelques iris dans un pot (Aquarelle)
Exit full screenEnter Full screen
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow