Pique-nique sur la plage de Toul Enez sur l’île Grande, au soleil, à l’abri du vent et d’un parasol… Pendant que mes amis se reposent ou bouquinent sur la plage (marée basse, pas d’eau du tout pour se baigner), je fais le tour de l’île à pied.

J’ai déjà fait plusieurs fois cette balade, mais je ne m’en lasse pas. On parcourt en quelques kilomètres des paysages très différents. La « côte sauvage », côté du large, avec ses rochers toujours battus par la houle – bien calme aujourd’hui – et d’où l’on aperçoit à l’horizon les Triagoz et leur phare et les Sept Îles. Le petit port de plaisance de Pors Gelen. Les rochers et la plage de Toul Gwenn, l’une des plus sauvages et mieux exposées : pas d’eau aujourd’hui, sinon un plan d’eau protégé du large, entre la plage et l’île d’Aval. On passe ensuite par le marais maritime, sa flore et sa faune particulières (pas vu d’oiseau aujourd’hui, il faisait sans doute trop chaud, ils sont moins « bêtes » que nous !), ses petits bateaux au mouillage. Puis c’est la petite « Plage des Dames », Port Saint Sauveur et retour à Toul Enez.

Quelques photos à voir ci-dessous (passez en plein écran en cliquant sur l’icone en haut à droite). La totalité du reportage du jour est en ligne sur Flickr.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Slider