Ces derniers jours, j’ai osé m’aventurer en dessin dans un nouveau domaine : l’être humain.

Jusqu’alors j’avais dessiné des paysages, des architectures, jamais des personnes (voir sur cette page) ; je me suis lancé, en dessinant (d’après photo) un danseur puis une danseuse. Au crayon, avec des rehauts de pierre noire, de sanguine, de craie blanche. Bref une technique ancienne, que j’admire beaucoup chez les artistes du 18ème siècle (loin de moi l’idée de me comparer !). J’ai choisi un papier de teinte « naturel », soit un peu bistre (Paint One de chez Clairefontaine).

Pas évident de bien respecter les proportions, de dessiner un visage, de faire ressortir la musculature, les plis de la robe… J’ai navigué entre trop de détails et une certaine stylisation. Pour un premier essai, les deux dessins sont montrables ; cela m’encourage à continuer.

Cliquez sur l’image pour l’ouvrir en plein écran dans un nouvel onglet.

Danseur (crayon sur papier Paint One naturel 29,7 x 42 ; rehauts de pierre noire et craie blanche)
Danseuse (crayon, sanguine, rehauts de craie blanche et pierre noire – sur papier Paint One naturel 29,7 x 42)