Je suis allé pour la première fois à l’exposition des « 111 des Arts » à Lille. Le principe : 111 artistes offrent ou vendent à petit prix à l’association 11 oeuvres au moins, toutes au format 20×20. Les oeuvres sont exposées et mises en vente au profit de la recherche contre les cancers pédiatriques et d’une meilleure prise en charge des enfants et adolescents atteints d’un cancer (à Lille en lien avec le Centre Oscar Lambret). Je trouve le prix de vente tout à fait abordable (111 €) car ce que j’ai vu est de grande qualité et il s’agit bien entendu d’oeuvres originales.

Je me suis laissé tenter par un paysage de Pascal Geyre en technique mixte (Acrylique, pigments, poudre de marbre, crayons de couleur sur papier). Très jolies couleurs fondues du bleu au gris, un paysage non figuratif, qui laisse ceux qui le regardent voyager dans l’imaginaire… (photo ci-dessus)

L’oeuvre de ce peintre m’a inspiré et j’ai commencé une série de « Paysages oniriques » : paysages imaginaires, en laissant jouer les pigments sur papier humide. Comme j’utilise l’aquarelle, transparente par nature, je ne peux bien sûr pas obtenir les effets de léger relief et les couleurs profondes du paysage de Pascal Geyre, mais le travail dans l’humide permet des effets intéressants. Je pose les lavis et vois ce que cela donne quand les pigments fusent ; j’ajoute ici ou là du pigment ou bien j’en retire avec un pinceau propre. Dans le « mat sec » j’ouvre des blancs avec un pinceau propre et j’ajoute des touches de couleur qui ne fusent pas ou peu…

Voici la série…